Télescope Ritchey-Chrétien

Important : je n’ai jamais démonté le télescope, les images des différents éléments qui sont présentées m’ont été transmises par le fabricant lui-même.

Après avoir étudié des télescopes Rytchey-Chrétien de toute sorte, du made in China en passant par l’Italie, les Etats-Unis ; je me suis finalement tourné vers l’Allemagne et auprès du fabricant Quasar-astrotech qui étudie la partie mécanique des télescopes Alluna Optics.

Voici donc un Alluna Optics 12,5″ f9 soit 318mm de diamètre pour 2860mm de focale, poids 19kg.

Voici l’étude réalisée en CAO par Quasar Astrotech

Le télescope dispose d’un miroir de la marque Royce, c’est un miroir à base conique. De cette façon, le miroir est maintenu en son centre et n’a pas de contact avec un quelconque barillet, il est donc fixe est parfaitement stable. L’image ci-dessus est trompeuse car elle présente un modèle Alluna Optics classique avec barillet.

Il est possible de télécharger la version PDF du système de maintien du miroir activable ici. Une fois le fichier ouvert, cliquer, attendre quelques secondes, et jouer avec les boutons de la souris. Vous verrez s’animer l’assemblage en 3D. La version 3D en coupe à télécharger ici.

Vue du fabricant Quasar Astrotech

La mise au point du télescope se fait par déplacement latéral du miroir secondaire géré par un boitier électronique TCS : Telescope Control System.

Vue du fabricant Quasar Astrotech

 

Ce système TCS gère également la température du miroir primaire grâce à 3 ventilateurs situés à l’arrière du télescope.

Vue du fabricant Quasar Astrotech

L’ensemble optique se collimate très facile à l’aide d’un microscope de collimation Takahashi. La méthode est décrite ICI.

Les commentaires sont clos.